Vous êtes ici : Accueil > Matières > Français > Mise en voix d’haïkus par des élèves de 5e C
Par : L. Pigale
Publié : 7 février 2012
Format PDF {id_article}

Mise en voix d’haïkus par des élèves de 5e C

Emblème de la forme littéraire brève, le haïku est un genre poétique né au Japon au Xe siècle. Parce qu’il ménage subtilement le mystère, distille avec délicatesse l’émerveillement et propose, le temps d’une respiration, une relation au monde empreinte de légèreté et d’émotion, ce court poème de trois vers a permis aux élèves de 5e C et de 5e E d’entrer en poésie avec bonheur...

Après la découverte de plusieurs haïkus en cours de français et leur analyse en classe, est donc venu le moment de la création personnelle. Les subtiles associations de mots, dans une forme aussi brève, ont permis aux élèves un travail approfondi de l’expression.

Les haïkus réalisés par les élèves des deux classes ont ensuite fait l’objet d’une exposition au C.D.I., à l’initiative de Mme Graechen, professeur documentaliste.

La juste mélodie, la bonne rythmique de ces écritures poétiques ont été pleinement atteintes lors de leur mise en voix. Grâce à M. Penitzka, professeur de musique et professeur principal de la classe de 5e C, neuf élèves volontaires ont en effet pu donner vie à leur haïku en l’enregistrant de manière expressive : un « aïe coup final », pour reprendre l’expression de mon collègue, à écouter et à partager sans modération !

Montez le son ! icones_peda

Lucina
Camille
Marine
Fanny
Amaury
Alexandre
Ronan
Léo
Lucina