Publié : 19 avril 2012
Format PDF {id_article}

Séjour en Russie (suite)

Compte-rendus de visites...

- LE MUSÉE DU BLOCUS DE LENINGRAD :

Le blocus de Leningrad (l’ancien nom de Saint-Pétersbourg) a duré 900 jours. Les habitants étaient isolés et restreints en nourriture et n’avaient pas de chauffage, la radio était constamment allumée pour prévenir des bombardements. On estime que le blocus a fait près d un million de morts.
Lætitia

- LA PERSPECTIVE NEVSKY

C’est la plus grande avenue de Saint-Pétersbourg. C’est un peu les Champs Élysées de Russie. Il y a tous les magasins. Au bout de cette avenue, on voit la flèche dorée de l’Amirauté. On l’a beaucoup arpentée.
Florian

- LE MUSÉE ETHNOGRAPHIQUE

Ce musée nous montre comment vivait la population russe au 19e siècle. On a vu une isba en rondins de bois, des costumes traditionnels, les femmes mariées devaient porter une coiffe couvrant les cheveux et les oreilles.
Morana

- LA PLACE SAINT ISAAC

Elle doit son nom à la cathédrale. Celle-ci est très grande et très ornée, c’est l’une des plus grandes d’Europe. L’architecte s’appelait Auguste de Montferrand, il a consacré 40 ans à la construction de la cathédrale. A l’intérieur, il y a des mosaïques au plafond et beaucoup d’icônes.
Ludivine

- LE MUSÉE RUSSE

Ce matin nous sommes allés à pied au musée de peinture russe. Il est toujours très grand, sur la place des Arts. Il y avait plus de 850 pièces en ce moment. J’ai préféré le tableau de la Vague et le portrait de Catherine en mosaïques.
Mathilde.

- LA FORTERESSE SAINT PIERRE ET PAUL

Elle se situe sur une île de l’autre côté de la Neva. On a visité la cathédrale où se trouvent les cryptes des Tzars de Russie, la prison où étaient enfermés des opposants politiques / révolutionnaires par exemple le frère de Lénine. Il y a aussi eu des femmes.
Dans la cathédrale, on a entendu des chants grégoriens rien que pour nous.
Bruno

- LE CROISEUR AURORE

C’est un navire de guerre. On l’a visité, Nicolas s’est cogné deux fois la tête. Le truc qui tourne pour remonter les chaines s’appelle un cabestan. Dans la dernière salle, c’est une salle de repos avec des tables. Ce bateau a fait 4 guerres. On était sous la ligne de flottaison (sous le niveau de la mer). Ce bateau a tiré le premier coup de canon de la révolution bolchevique sur le palais d’hiver.
Alexis

Merci aux 3A d’avoir résumé nos visites, demain nous allons au palais de Catherine II en bus.