Publié : 21 juin 2012
Format PDF {id_article}

Sortie baguage des cigogneaux à Anneville

Déroulement de la sortie

La sortie a commencé par le rassemblement de 7 élèves répartis dans deux voitures. Nous allons baguer les cigogneaux.

Arrivés là-bas, l’ornithologue nous expliqua l’utilité de baguer les cigogneaux et cita toutes les sortes de bagues.

- La petite bague est officielle, en métal écrit OIS (= oiseaux) Museum dessus avec un numéro d’identifiant, elle a l’inconvénient de ne pas être voyante
- une autre sorte de bague bien voyante.

Il raconta l’histoire d’un nid surveillé par M. Lesieur un voisin.
On traversa le champ et Jérôme l’ornithologue amena l’échelle car le nid est à dix mètres de haut et pèse plus de 100 kg.
On a eu de la chance : entre deux averses, il réussit à ramener les 3 cigogneaux à terre.

Il donna quelques leçons d’anatomie :
- La longévité est de 10-15 ans, elles ont leur taille adulte à 8 semaines mais ne peuvent se reproduire qu’à deux ans,
- l’œuf fait moins de 100g,
- elle aussi des ongles similaires au notre etc....
- L’habitat : mare, prairie....
- Le régime alimentaire : elles se nourrissent d’insectes aquatiques, de vers, de petit mammifères....

Géraud, l’ornithologue, prend aussi des mesures :
bec = 300mm, poids = 3.5 kg, tarse (coude à l’orteil) = 290mm.
En faisant ces mesures, il explique qu’elles font les mortes et les bague sans difficultés.

Il nous dit que pour cela, il fait une autorisation et qu’il existe aussi des balises argos et des puces GPS mais il est temps de partir, il les remontent et on voit la mère revenir. C’était une expérience unique !

Legendre Jeanne 4°E.